L’Europe au service du territoire

L’UE est loin d’être parfaite, beaucoup de choses sont à réformer. Toutefois elle a permis 73 ans de paix  et des avancées utiles à tous les européens :

Dans l’éducation et la culture
– la carte d’étudiant européen avec EUCOR
– le dispositif ERASMUS récemment renforcé pour nos étudiants
– les journées européennes du patrimoine

Dans la recherche, la technologie et l’ industrie
– le soutien à la recherche médicale
– la fabuleuse réussite d’Airbus et de la recherche spatiale
– l’indépendance des USA avec le GPS Galiléo
– le montage à Saint-Genis-Laval du projet « Muse » qui équipe désormais le plus puissant
télescope du monde à l’Observatoire Européen au Chili

Dans l’environnement, la santé et la protection des consommateurs
– la politique environnementale et écologique réévaluée dans ces objectifs d’énergie
renouvelable et les économies d’énergie,
– le soutien au développement du transport fluvial Rhône – Saône

Dans la santé, la protection des citoyens et des consommateurs
– la carte européenne d’accès aux soins
– la suppression des frais d’itinérance pour la téléphonie mobile
– la possibilité pour le justiciable de saisir la Cour Européenne des Droits de l’Homme

Les grands travaux et l’aménagement du territoire
– le financement de grands travaux comme le Viaduc de Millau
– le programme de développement rural eu Auvergne Rhône Alpes

– le réaménagement en cours de la gare de la Part-Dieu
– la politique agricole commune qui a soutenu de nombreuses exploitations agricoles y compris à Saint Genis Laval,

Sans compter la monnaie unique qui protège contre les fluctuations financières mondiales et facilite les échanges économiques et touristiques.

Et aussi des solidarités effectives :

Pour les secours et l’aide d’urgence par exemple dans les incendies de Grèce et de Suède
pour l’insertion et l’emploi avec le FSE (Fond Social Européen) dont bénéficie nos associations d’insertion à l’emploi (comme Sud-ouest emploi et Saint-Genis emploi )

Tout n’est pas parfait et l’UE doit évoluer :

vers un fonctionnement démocratique qui implique plus directement les citoyens
en renforçant la défense des intérêts des peuples européens dans l’économie mondialisée pour que « l’Europe qui protège » soit une réalité que chacun puisse constater.

L’Europe faisons-la évoluer ensemble depuis les territoires !

Le direct